AVENIR ENERGIE RHÔNE
Expert dans la rénovation énergétique

Prix de l'électricité : +15% en 2023. Quelles solutions pour le gouvernement ?

21 Sep 2022 AVENIR ENERGIE

PRIX ELECTRICITE. Les tarifs de l'électricité augmenteront de 15% à compter de février 2023. Le ministre de l'Economie Bruno Le Maire envisage une solution à l'échelle européenne.

Comment lutter face à la hausse du coût de l'énergie ?

Ce mercredi 21 septembre, le ministre de l'Economie Bruno Le Maire était l'invité des "4V" sur France 2. Il en a profité pour lancer une première piste en annonçant que le gouvernement pourrait tenter d'obtenir une "révision du marché européen qui fasse baisser les prix de l'énergie". Une bonne nouvelle, alors que le prix de l'électricité augmentera de 15% en février 2023.
Pour le locataire de Bercy, "ces prix sont totalement anormaux, délirants et dangereux pour notre économie". Bon nombre d'entreprises sont prises à la gorge au vu de leurs factures énergétiques. Une envolée des prix de l'énergie que le gouvernement a donc tenté, déjà, de contenir avec la prolongation du bouclier tarifaire au delà de l'année 2022. Ce bouclier tarifaire qui permettait de contenir la flambée des prix jusqu'à 4%, passera à 15% dès 2023, les prix du gaz sont également concernés à partir de janvier prochain. La hausse sur la facture d'électricité des ménages sera donc de 15%, ce qui représente en moyenne 20 euros de plus par mois à régler. "Sans le bouclier tarifaire , la hausse aurait été de
180 euros par mois pour l'électricité" expliquait la Première ministre Elisabeth Borne la semaine passée.

Pour tenter de venir en aide aux ménages les plus modestes, le gouvernement a également décidé de mettre en place un tout nouveau dispositif : un chèque énergie exceptionnel. Ce chèque viendra s'ajouter au chèque énergie traditionnel, mais avant la fin de l'année 2022 pour compenser les effets de la hausse du coût de la vie. 12 millions de foyers sont concernés. Sur le plan européen, la Première ministre déclare que "seule la sobriété et la solidarité européenne nous permettront d'éviter un rationnement pendant un hiver rude". Ainsi, un plafond sur le prix du gaz, une révision à la baisse du plafond sur le prix de l'électricité, un découplage des prix du gaz et de l'électricité ainsi qu'une taxation des rentes devraient être mis en place à l'échelle continentale.

Pourquoi le prix de l'électricité augmente ?

Le prix de l'électricité a flambé en France au cours du mois d'août en dépassant les 1 000 euros. Conséquence directe : les clients des fournisseurs alternatifs se retrouvent pris au piège par cette augmentation inédite car ces fameux fournisseurs sont soumis au prix de gros, et à ses impressionnantes fluctuations qui représentent parfois jusqu'à 50% supplémentaires par facture et par client. Ces fournisseurs ne sont pas calqués sur le tarif règlementé. Résultat des courses : si vous souscrivez un contrat chez ce type de fournisseur d'énergie, vous risquez de payer l'augmentation au prix fort. Sachez toutefois qu'une solution existe pour pallier à ce genre de situations extrêmes : le principe de réversibilité. Autrement dit, vous avez la possibilité de retourner chez un fournisseur historique, au tarif règlementé, en faisant la demande auprès d'un fournisseur tel qu'EDF.
Cette augmentation du prix de gros de l'électricité peut s'expliquer par l'arrêt temporaire de32 réacteurs nucléaires français et l'envolée démentielle des prix du gaz.

Si l'hiver prochain s'avère être particulièrement froid, des restrictions pourront être mises en place, mais "elles ne concerneront pas les ménages" comme l'a déclaré la Première ministre Elisabeth Borne sur France Inter le 2 septembre dernier après le Conseil de défense sur la sécurité énergétique. Agnès Pannier-Runacher a également tenu à préciser que le géant français de l'énergie "EDF s'est engagé à redémarrer tous les réacteurs pour cet hiver". Soit les 32 réacteurs actuellement à l'arrêt, de quoi prendre la mesure de la situation exceptionnelle dans laquelle se trouve le pays .Le président de la République Emmanuel Macron s'est exprimé depuis le palais de l'Elysée ,lundi 5 septembre : "Le prix sur ce marché européen de l'électricité doit être formé de manière beaucoup plus cohérente et en lien avec les coûts de production. Le prix de l'électricité sur le marché européen est beaucoup trop dépendant des contributions marginales, en particulier celles du gaz au moments de pics. Ce qui fait que vous avez un prix de l'électricité qui est déconnecté de la réalité des coûts de production."

Cette flambée des prix de gros va-t-elle avoir une répercussion réelle sur votre facture d'électricité ? Pas vraiment. Dans l'immédiat, les clients des fournisseurs historiques comme EDF sont couverts par le bouclier tarifaire mis en place par le gouvernement. Autrement dit, la hausse des prix de l'électricité est plafonnée à 4% jusqu'à la fin de l'année 2022. Nous vous conseillons justement de privilégier ces offres indexées sur le tarif règlementé, comme EDF, il est fixé par les pouvoirs publics. Attention tout de même, les prix de l'électricité augmenteront de 15% en février2023 comme annoncé par Elisabeth Borne le 14 septembre.

Quel est l'impact de l'augmentation de l'électricité sur votre facture ?

Avec l'augmentation de 15% prévue en février 2023, chaque foyer devra s'acquitter de 20 euros supplémentaires chaque mois. Une somme conséquente pour bon nombre de foyers modestes qui devraient être éligibles aux nouveaux chèques énergie exceptionnels annoncés par l'exécutifs le 14 septembre. En fonction de votre situation, le montant varie de 100 à 200 euros.

Quelle évolution du prix de l'électricité ?

Au 1er août dernier, les prix de l'électricité ont déjà été revus à la hausse. Cette augmentation est due à évolution de la TURPE (Tarif d'utilisation du réseau public d'électricité), une taxe qui vise à assurer la maintenance du réseau et sa modernisation. La hausse moyenne est de 0,91% pour les consommateurs HTA/BT. Elle est de 1,39% par an pour la période du TURPE 6 (2021-2025). Les consommateurs HTB, eux, accusent une hausse de 1,09 % et de 1,57 % par an. Votre consommation d'électrique a bondi ces derniers mois ? Il faut dire qu'avec les confinements successifs, les températures parfois plus fraîches et le télétravail, il y a de quoi faire accroître l'addition finale. Dans ce contexte, vous cherchez des alternatives pour payer moins cher ?

Quels sont les prix de l'électricité chez EDF ?

Chez EDF, vous avez le choix entre les tarifs réglementés et les offres de marché. Dans le premier cas de figure, comme expliqué précédemment, les prix sont fixés par les pouvoirs publics. EDF propose trois offres distinctes : une offre de base (où le prix du kWh reste le même quelles que soient l'heure et la périodicité), une offre heures pleines-heures creuses (où le prix du kWh est plus avantageux entre 22 heures et 6 heures) et une offre dite "Tempo" (où le prix du kWh varie en fonction des heures de la journée et des jours de la semaine). 

Ce dernier correspond aux foyers avec "un abonnement d'électricité de 9 kVA minimum [et qui disposent] d'un mode de chauffage alternatif, comme le chauffage au bois par exemple", explique-t-on sur le site d'EDF. Pour connaître les offres de marché d'EDF, rendez-vous sur le site Internet. Vous souhaitez en savoir davantage sur la façon dont les prix de l'électricité sont calculés ? On répond à vos questions. Vous cherchez à changer de fournisseur dans le contexte actuel ?

Quel est le prix de l'électricité en France et en Europe ?

Si l'on se fie aux dernières données d'Eurostat, le prix du kWh en France atteint 0,1946 euro en 2021, soit bien moins que la moyenne des 27 pays de l'Union européenne (0,2203 € / kWh). Le tarif est bien plus élevé dans des pays comme l'Allemagne (0,3193 €/ kWh), le Danemark (0,2900 € / kWh) et la Belgique (0,2702 € / kWh). 

* OlaWatt est un site du groupe Le Figaro-CCM Benchmark, comme Linternaute.com

Demandez une étude gratuite pour contrer à la hausse des prix de l'électricité :

Envoyé !

Erreur serveur


Articles similaires

AVENIR ENERGIE

06 avenue des Catelines
69720 Saint-Laurent-de-Mure
FRANCE

Derniers articles

À la une

Panneau Solaire Prix | Combien ça Coûte en 2022 ?

16 Sep 2022

Le prix moyen d’une installation de panneaux solaires est compris entre 1470 et 2 100 € TTC par kilowatt-crête.
Que comprend ce prix ?
Quels sont les surcoûts à prendre en compte dans votre devis ...

À la une

Autoconsommation Solaire : le guide pour tout comprendre avec Avenir Energie

02 Sep 2022

L’autoconsommation solaire désigne le fait de consommer une énergie que l’on a soi-même produite, grâce à un dispositif solaire tel que des panneaux photovoltaïques. Cette utilisation de l’énergie ...

À la une

Rénovation Energétique

01 Juil 2022

QUI PEUT EN BÉNÉFICIER  DES AIDES ?   
Ce dispositif bénéficie aux propriétaires de  maisons individuelles en France  métropolitaine existant depuis plus de deux ans
 à la date d’engagement de  l’...

À la une

AIDES FINANCIERES POUR LES PANNEAUX SOLAIRES EN 2022.

18 Mai 2022

Quels sont les panneaux solaires éligibles aux aides ?
A quelles aides peut-on prétendre pour des panneaux solaires ? Quel type d'installation est concerné ? Quelles sont les conditions d'obtentio...

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de POINT.P

Connexion